Aurélie echampard

Thérapeute Individuelle, de Couple et Familiale à la Roche sur Yon en Vendée

l' enfance

Sommeil ( cauchemars, réveils nocturnes, difficultés d’endormissement)

Excès émotionnels (colère, tristesse, peur)

Difficultés à se concentrer

Psycho-somatisation (mal de ventre, mal de tête sans raisons somatiques)

Angoisses

Manque de confiance en soi et/ou d’estime de soi (discours négatif envers soi-même)

Difficultés relationnelles (familles, pairs)

Difficultés de comportements (agitation, agressivité, violence, timidité, inhibition, repli sur soi)

Stress

Vous êtes face à ce genre de situation avec votre enfant alors la Sophrologie peut lui donner les moyens d’être à l’aise avec ses émotions, de diminuer son anxiété et/ou de garder son calme.

Pour la petite enfance (de quelques mois jusqu’à 4/5 ans) nous parlons plus d’une approche à la Sophrologie, ce n’est que plus tard que la Sophrologie pourra se pratiquer. Pour cette tranche d’âge des exercices ludiques de respiration, de relaxation dynamique peuvent être proposés. L’objectif est d’accompagner le tout petit à se familiariser avec ses émotions pour ainsi lui permettre de mieux les appréhender.

Pour les enfants âgé de 6/7 ans jusqu’à 12 ans des séances de Sophrologie seront proposées, elles seront individualisées et adaptées aux besoins de l’enfant.

La Sophrologie permet ...

De développer une écoute de son corps, de s’y sentir plus à l’aise.

De se familiariser avec ses émotions l’amèneront à se sentir bien dans sa tête et dans son corps. (Apaiser d’éventuelles tensions).

De découvrir la possibilité de grandir autrement en développant sa propre capacité à pouvoir se détendre, s’apaiser face aux événements de la vie quotidienne (Autonomie).

D’accompagner les touts petits à mieux vivre les changements (entrée à l’école, arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur).

La relaxation est un outils simple et efficace qui peut accompagner l’enfant dans son épanouissement en lui permettant de prendre conscience de son schéma corporel, de sa respiration, de ses capacités psychique (imagination, concentration, mémoire) et sensorielles (les 5 sens).

Les origines étymologiques de la Sophrologie correspondent à l’harmonisation de la conscience et s’inscrivent dans la mouvance de la phénoménologie. Ce qui revient à dire que cette discipline permet de porter un nouveau regard sur soi, s’accueillir sans jugement et s’observer avec le plus de neutralité possible.